4 suggestions pour honorer la journée nationale de la vérité et de la réconciliation

Le Canada a une histoire difficile et violente avec les peuples des Premières Nations qui y vivent. Au cœur de cette violence, les pensionnats ont marqué cette histoire. De jeunes enfants autochtones ont été arrachés à leur famille et envoyés dans des pensionnats religieux pour y être dépouillés de leur culture.

 

Le 30 septembre 2021, marquait la première Journée nationale de vérité et de réconciliation. Une journée créée par le gouvernement fédéral dans l'idée d'honorer la mémoire des enfants disparus et des survivants des pensionnats, de leurs familles et de leurs communautés.

 

Pour cette journée, je me suis demandée : Que puis-je faire, en tant que personne blanche, en ce jour pour honorer cette journée de vérité et de réconciliation ?

En posant la question publiquement, j'ai reçu de nombreuses idées intéressantes et je partage mes préférées avec vous :

 1. Écouter et apprendre.

D'abord et avant tout, je crois que la chose la plus importante à faire est de comprendre et de réfléchir. Plus nous en apprenons sur l'histoire des peuples autochtones et sur leurs problèmes, mieux nous sommes équipés en tant qu'alliés. C'est pourquoi Greg et moi avons choisi de lire le Rapport sur la vérité et la réconciliation.

 2. Soutenez les entreprises autochtones.

Auteurs, artisans, entrepreneurs. Le choix est là pour soutenir la communauté autochtone. Une amies a répondu que sa solution serait d'acheter tous ses cadeaux de Noël dans des entreprises autochtones. C'est le genre de geste concret duquel s'inspirer et qui, petit à petit, transforme nos habitudes et imprègne nos mentalités

 3. Portez de l'orange.

Un chandail orange est un chandail orange. Cela ne va pas révolutionner les mentalités par magie. Mais il créera de la visibilité. Attirer l'attention sur le problème, susciter des conversations, est essentiel pour faire évoluer les mentalités.

 4. Poursuivez vos efforts au-delà du 30 septembre.

La Journée de la vérité et de la réconciliation est une occasion d'écouter, d'apprendre et de réfléchir aux questions qui touchent les nations autochtones. Mais il est également important d'emporter ces changements et ces réflexions avec nous afin qu'ils puissent se refléter dans notre vie quotidienne.

 

Sur ce, nous allons lire le rapport sur la vérité et la réconciliation et laisser la parole à ceux qui sont au centre de cette journée. Nous espérons que cette journée marque le début de la guérison pour tous ceux qui portent le traumatisme de notre histoire.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Français